< Retour

Quel produit puis-je appliquer sur mon plancher de bois pour bien le protéger?

Quel produit puis-je appliquer sur mon plancher de bois pour bien le protéger?

8 mars 2017

Vous venez d’acheter un plancher de bois non vernis et désirez ajouter une couche de protection pour prolonger sa durée de vie ? Votre plancher de bois est abimé et vous l’avez sablé pour le remettre à neuf mais vous devez maintenant le protéger ? Ou encore, quelques égratignures sont visibles sur la surface de votre plancher et vous désirez effectuer une restauration rapide pour lui redonner son éclat ?

Plusieurs options de protection pour plancher sont offertes dans le marché, mais comment s’y retrouver ? Nous ferons ci-dessous le tour de la question en détaillant chaque type de protection afin de faire le bon choix en fonction de vos besoins et de votre projet.

Vernis à base d’eau

Il s’agit d’une résine d’uréthane ou d’acrylique dans une formulation à base d’eau. Donc, lorsque la base du vernis s’évapore, dans le cas présent l’eau, il n’y a que très peu ou pas d’ingrédients chimiques qui planent dans l’air. Par conséquent, la période de séchage est sans danger pour vous et votre famille et vous permet de réintégrer votre maison la journée même de l’application. C’est également pour cette raison que ce type de vernis est reconnu pour sa faible odeur, son faible taux en COV et sa rapidité de séchage. Certains vernis à base d’eau, tels que les vernis Finitec, sont également conçus pour s’appliquer et adhérer à n’importe quel type de vernis.

Vernis à base d’eau hybride

 Il s’agit ici d’une émulsion d’une résine à base d’huile et d’eau combinée. On parle ici d’une huile hydrosoluble non-toxique. Avec une teinte légèrement ambrée, ce type de vernis donne beaucoup de richesse au bois. Comme son nom l’indique, c’est une solution hybride entre le côté écologique des vernis à base d’eau et l’aspect offert par les vernis à base d’huile mais sans les inconvénients liés à l’odeur.  Avec des propriétés très semblables au vernis à base d’eau, le choix de fait majoritairement une question de style, par rapport à la teinte ambrée du vernis à base d’eau hybride. Un petit point faible à noter du vernis à base d’eau hybride par rapport au vernis à base d’eau est que son temps de séchage est un peu plus long (4-5 heures versus 2-3 heures pour les vernis à base d’eau).

Vernis à base d’huile

Tel que leur nom l’indique, les vernis à base d’huile sont principalement composés de cet ingrédient. On le choisit pour sa facilité d’application et son faible coût. Cependant, il dégage une forte teneur en COV, une forte odeur à l’application et durant le séchage, une tendance à jaunir avec le temps et une faible résistance à l’abrasion.

 

 

Vernis hygroréactif

Aussi connu sous le nom de vernis au cristal, ce type de vernis est de plus en plus rare sur le marché mais toujours disponible. Ce vernis, à haute teneur en composés toxiques, vous offre une solution durable et peu coûteuse. C’est un vernis polyuréthane à base de solvant. Il a tendance à jaunir beaucoup dans le temps et à laisser s’échapper une très forte odeur à un point tel que vous devrez sortir pour quelques jours à l’extérieur de votre maison.

Vernis à base d’alcool

Ce type de vernis offre une belle finition et un temps de séchage rapide. Le seul bémol est que, tel que pour le vernis hygroréactif, le vernis à base d’alcool jauni beaucoup avec le temps, dégage une forte odeur et que vous devrez également sortir quelques jours à l’extérieur de votre maison.

Huile imprégnante

Quoi que disponible en plusieurs variétés, celle que nous retrouvons le plus fréquemment est celle à base de lin ou d’abrasin. Très populaire en Europe, les gens qui font le choix d’utiliser l’huile imprégnante le font habituellement pour garder la finition naturelle du bois et pour sa facilité à réparer localement en cas de bris. Ce qu’il faut tout de même garder en tête concernant ce type de protection est que le fini mat est le seul taux de lustre disponible, que le nettoyage du plancher peut s’avérer plus difficile et qu’il faut refaire une application du produit à chaque année.

En espérant que ces informations vous permettent maintenant de choisir la meilleure protection pour votre plancher de bois.

Toutefois, si vous avez encore quelques questions avant de débuter votre application ou votre projet. Faites-appel à notre équipe de spécialistes qui sauront vous conseiller.